Recherche

Le portail de référence pour l'espace de liberté, sécurité et justice

Décrypter l'actualité pour un espace public européen

Catégorie

Fonctionnement des institutions

Avez-vous jamais vu un pyromane amener l’eau ? Le vide politique du post-referendum au Royaume-Uni

Les derniers jours de la campagne électorale avant le referendum sur l’éventuelle sortie du Royaume Uni de l’UE ont vu les tons s’exacerber, une certaine agressivité du côté des partisans de la sortie, la tragédie de la mort de la députée Jo Cox. Cet appel à la rage a bien déclenché un effet domino : le taux d’ainsi dits « crimes de haine » avec une motivation raciste ou nationaliste a acquis une nouvelle dérangeante dimension. En absence d’un futur certain et d’un calendrier officiel qui indique les prochaines étapes du processus décisionnel, le destin du résultat du referendum (une majorité d’environs 52% pour le détachement de l’UE) est bousculé entre le renvoi d’une décision parlementaire et gouvernementale en octobre et la demande de la société civique d’une nouvelle consultation. La pétition pour demander un nouveau referendum, ayant le même contenu de celui du 23 juin, lancée au lendemain de la déclaration des résultats, a recueilli en seulement trois jours trois millions de signatures. Le seul phénomène qu’on pourrait déjà considérer comme acquis dans les prochains développements est l’avalanche que le Brexit a emportée au sein des classes dirigeantes des deux majeurs partis, les Conservateurs et les Travaillistes. De deux coté des partisans des campagnes pour le Leave et pour le Remain, on retrouve aujourd’hui un vide de représentation et de leadership, que va encore plus dédommager le dialogue entre Royaume-Uni et représentants de l’UE et des autres Etats Membres. Continue reading « Avez-vous jamais vu un pyromane amener l’eau ? Le vide politique du post-referendum au Royaume-Uni »

Peut-on tirer des leçons des élections autrichiennes ?

Elles sont brèves et banales. Premièrement constater qu’il s’agit d’une victoire, le succès d’une résistance et dans le bilan comptable il convient de l’enregistrer comme telle, la marge minime (31 000 voix) n’y change rien. C’est la loi de la démocratie ordinaire. Certes ce fut plus un soupir de soulagement qu’une joie bruyante. Songeons un instant aux conséquences et aux commentaires en cas d’échec. Aussi fragile que soit ce succès, il y a désormais un rempart en Autriche. Continue reading « Peut-on tirer des leçons des élections autrichiennes ? »

Europe 9 Mai 2016 ! Elle ne fait plus rêver ? En est-on sûr ? L’histoire en marche l’inscrit dans les faits

Ou plus exactement est-on sûr que c’est la bonne question tant il est évident que la réponse du plus grand nombre est non. Mais dans le même temps on constate que deux très grands discours (exceptionnels même) celui d’Obama et celui du Pape François, sont centrés sur l’Europe. L’Europe reste la seule source d’inspiration, la seule référence, le seul cadre à l’intérieur duquel on peut agir efficacement. Alain Juppé ne s’y trompe pas dans une tribune publiée dans le monde.fr : s’il titre « l’Europe ne fait plus rêver », il constate que « l’enseignement commun à la série de tempêtes qui se sont succédées depuis dix ans, est qu’il n’est pas de réponse efficace en dehors du cadre commun européen ». Continue reading « Europe 9 Mai 2016 ! Elle ne fait plus rêver ? En est-on sûr ? L’histoire en marche l’inscrit dans les faits »

OpenUpEurope: a call to launch a European Citizens’ Initiative

In the aftermath of the EU-Turkey Agreement reached on the 18th March 2016, a group of students of the Master’s Degree in European and International Studies of the University of Trento started to question themselves on this deal and, more in general, on the future of the EU. These reflections have been then shared with other students and organisations all over Europe and finally led to the foundation of a working group, called OpenUpEurope – A European Citizens’ Initiative. Continue reading « OpenUpEurope: a call to launch a European Citizens’ Initiative »

Obama à Londres : un véritable encouragement au maintien du Royaume Uni en Europe ou le début de la fin de la ‘relation spéciale’ ?

La récente visite du Président Obama en Angleterre, dans le cadre du tour officiel qui a lieu autour de l’Europe et du Moyen-Orient, a soulevé la question géopolitique de l’importance des conséquences de l’après referendum du 23 Juin. Jeudi dernier le président Américain, rentrant à Londres après sa visite officielle de l’Arabie Saoudite, a déclaré explicitement qu’il était de l’intérêt des Etats-Unis que le Royaume-Uni reste au sein de l’Union européenne à 28, tout en ajoutant que les électeurs britanniques étaient libres de leur choix. Continue reading « Obama à Londres : un véritable encouragement au maintien du Royaume Uni en Europe ou le début de la fin de la ‘relation spéciale’ ? »

Liberté d’expression : le Conseil de l’Europe adopte des lignes directrices pour la protection des journalistes, et lanceurs d’alerte. Nos démocraties ne sont pas en bonne santé !

Peut-on imaginer des ilots de démocratie et d’Etat de droit subsistant sans dommage dans un environnement aux pratiques si différentes .L’inquiétude est grande et elle grandit : Hongrie, Pologne, Slovaquie, Tchéquie….Ne parlons pas de la Turquie, la championne hors catégorie, ni d’autres pays des Balkans occidentaux où la démocratie est régulièrement chahutée ,Kossovo, Macédoine par exemple. Ce qui frappe aussi à la lecture des recommandations, c’est l’importance donnée dans ces recommandations à la protection physique quand existe une menace directe et tout particulièrement concernant les mesures préventives telles qu’une protection policière ou une évacuation volontaire vers un endroit sûr. Sont également préconisées des mesures telles que la création d’une permanence téléphonique ou de points de contact d’urgence auxquels les journalistes auraient accès. Et lorsque surviennent des agressions, voire des meurtres, il est impératif que les enquêtes écartent tout possibilité d’impunité pour les auteurs et ces enquêtes doivent faire preuve d’exhaustivité, de rapidité et soient soumise au contrôle public. De même est prévue une aggravation de la peine pour les agents de l’Etat faisant obstruction aux enquêtes .L e ton est donné par ces quelques lignes extraites des recommandations : elles donnent la mesure de la gravité de la situation dont on n’a pas pris pleinement conscience de l’ampleur. Continue reading « Liberté d’expression : le Conseil de l’Europe adopte des lignes directrices pour la protection des journalistes, et lanceurs d’alerte. Nos démocraties ne sont pas en bonne santé ! »

An ever gloomier scenario:the problem of disillusioned electors among the Dutch referendum, the Panama Papers scandal and the Ghost of Brexit

Last Wednesday 6 April, Dutch voters were asked to express their opinion on the Act of their National Parliament approving the Association Agreement between the European Union and Ukraine. Almost a week later, the Dutch Electoral Council, acting as central electoral committee, has finally published the official results, confirming the earlier press release. The rejection of the agreement by the Dutch electorate has been welcomed home and in the rest of Europe by populists and xenophobic parties as the signal of a growing dissent towards European institutions. The scenario prospected by European Commission President Jean-Claude Juncker, affirming last January that a Dutch rejection would entail “a continental crisis”, may be finally at the door. In this moment of fragility, the European project, already under stress because of the migrants and refugees crisis, is under the sword of Damocles of the Brexit referendum, to be held in almost two months. Continue reading « An ever gloomier scenario:the problem of disillusioned electors among the Dutch referendum, the Panama Papers scandal and the Ghost of Brexit »

Accord EU-Turquie: adhésion, visas et financements – l’avenir des relations entre Europe et Turquie

L’organisation de défense des droits de l’homme Amnesty International dénonce «un coup historique porté aux droits de l’homme». Oxfam accuse les dirigeants européens et turcs d’avoir conclu un accord qui risque de se résumer ainsi : «marchander des êtres humains en échange de concessions politiques», allusion aux contreparties accordées par l’UE à la Turquie pour sceller cet accord. L’association France Terre d’Asile dénonce de son côté un accord «indigne», notamment parce qu’il autorise une forme d’expulsion collective qui va à l’encontre du droit international. France Terre d’Asile fustige le «déshonneur» d’une Europe des 28 qui n’a jamais su anticiper la crise des migrants. Réunis jeudi 17 mars à Bruxelles pour la troisième fois en un mois, les Vingt-huit ont dégagé une position commune vis-à-vis de la Turquie, avec qui ils ont tenté de sceller vendredi un accord destiné à juguler la crise migratoire. Cet article va analyser comment pourront être les relations entre Europe et Turquie en soulignant les décisions prises en matière du régime des visas pour les citoyennes turques, sur l’accélération du versement du fond de trois milliards d’euros (en ajoutant des financements supplémentaires), et enfin sur l’ouverture d’un nouveau chapitre sur l’adhésion de la Turquie à l’UE. Continue reading « Accord EU-Turquie: adhésion, visas et financements – l’avenir des relations entre Europe et Turquie »

Brexit : 42 ans après l’adhésion à l’UE “ Great Britain is (still) of, but not in Europe ”

En 1955 Sir Roger Makins, sous-secrétaire au Bureau des Relations Internationales du gouvernement Eden, déclara que le « Royaume-Uni fait partie de l’Europe mais n’est pas dans l’Europe ». La même année, à la Conférence de Messine, destinée à relancer le processus d’intégration européenne, Lord Bretherton, Représentant du Royaume Uni, y participa dans le seul but de restreindre les mesures prises pour que le futur traité soit le moins contraignant possible pour le Royaume-Uni. Près de 60 ans plus tard, David Cameron, leader du Parti Conservateur britannique devenu premier ministre, a suivi la même stratégie pendant les dernières années de crise. En campagne électorale, il a surfé sur la vague xénophobe présente aussi sur le continent, et qui se caractérise, au Royaume Uni, comme un nationalisme avec une forte connotation eurosceptique. Continue reading « Brexit : 42 ans après l’adhésion à l’UE “ Great Britain is (still) of, but not in Europe ” »

Propulsé par WordPress.com. | Thème Baskerville.

Up ↑

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 152 autres abonnés