Recherche

Le portail de référence pour l'espace de liberté, sécurité et justice

Décrypter l'actualité pour un espace public européen

Catégorie

Non-discrimination

Le groupe de Visegrad : une puissance souverainiste au cœur de l’Europe ?

A quelque jour de l’ouverture, le 16 septembre, du sommet des chefs d’Etat ou de gouvernement à Bratislava, beaucoup ont découvert, un peu tardivement, l’existence de ce groupe. D’où une certaine panique, renforcée encore par le fait que ce sommet était chargé de définir l’avenir de l’Union. Le groupe de Visegrad se définissant avant tout par un réel activisme et ce au lendemain du Brexit. Une certaine panique donc et beaucoup de questions qui restent , à ce jour, posées. Lire la suite « Le groupe de Visegrad : une puissance souverainiste au cœur de l’Europe ? »

Egalité de traitement : emploi, travail. Les députés européens divisés sur le port du voile au travail. Toujours le blocage au Conseil en matière de discrimination.

Les discriminations ont un coût que, pour la France , France-Stratégie évalue à 150 milliards et par ailleurs le fait religieux envahit de plus en plus l’espace de l’entreprise qu’elle occupait, seule et de   façon quasi hégémonique, au moins jusqu’à maintenant. Les députés européens n’ont pas réussi à s’entendre sur la question hautement symbolique et ardemment polémique du port des symboles religieux sur le lieu de travail ? Le rapporteur Renate Weber (ADLE roumaine n’a pu convaincre ses collègues qui ont refusé de condamner les interdictions généralisées sur le lieu de travail et ont renvoyé aux Etats membres le soin de légiférer comme ils l’entendent. Le rapport de Renate Weber évalue la mise en œuvre de la directive 2000/78/CE sur l’égalité de traitement. Cette directive adoptée il y a 16 ans, il faut le souligne, s’efforce de mettre en place un cadre général afin d’assurer le respect de l’égalité de traitement entre les personnes sur le lieu de travail, quels que soient, leur religion ou leurs convictions, leur handicap éventuel, leur âge ou leur orientation sexuelle etc .Cadre général que le Conseil refuse obstinément, ne craignant pas le scandale auprès de l’opinion publique. Une opinion publique qui ne semble pas en être informée. Lire la suite « Egalité de traitement : emploi, travail. Les députés européens divisés sur le port du voile au travail. Toujours le blocage au Conseil en matière de discrimination. »

La jeunesse européenne au cœur de la renaissance européenne, une urgence vitale. L’esprit de Ventotene soufflera-t-il à nouveau sur ce glorieux petit ilot rocheux ?

Lire la suite « La jeunesse européenne au cœur de la renaissance européenne, une urgence vitale. L’esprit de Ventotene soufflera-t-il à nouveau sur ce glorieux petit ilot rocheux ? »

Un grand et beau projet éducatif pour l’Europe : vivre ensemble sur un pied d’égalité, dans des sociétés démocratiques et culturellement diverses. Comment jouer un rôle actif dans une société démocratique.

Y-a-t-il priorité plus grande que celle que nous propose le Conseil de l’Europe ? Axer les programmes d’enseignement sur vingt principes directeurs destinés à lutter contre la radicalisation et promouvoir des sociétés plus tolérantes plutôt que l’exclusion et la stigmatisation. C’est la proposition qui a été mise sur la table de la Conférence du Conseil de l’Europe des 11 et 12 avril dernier. Lire la suite « Un grand et beau projet éducatif pour l’Europe : vivre ensemble sur un pied d’égalité, dans des sociétés démocratiques et culturellement diverses. Comment jouer un rôle actif dans une société démocratique. »

Crise des migrants : l’avis du Défenseur français droits sur l’accord UE-Turquie

Au moment où les relations entre la Turquie et l’Union européenne prend un tour crucial, il est bon de rassembler les pièces du dossier du fameux accord du 18 mars 2016. Dans l’article de Eulogos sur les relations entre la Turquie et l’Union européenne, ( http://www.eu-logos.org/eu-logos_nea-say.php?idr=4&idnl=3905&nea=175&lang=fra&lst=0&arch=0Eulogos) a fait de la crise migratoire une des lignes rouges les plus importante, sinon la plus importante avec l’abolition de la peine de mort. Lire la suite « Crise des migrants : l’avis du Défenseur français droits sur l’accord UE-Turquie »

On the road to equality: the UN resolution that breaks through discrimination based on sexual orientation and gender equality

On the 28th June 2016, the Human Rights Council of the UN adopted a historic resolution on « Protection against violence and discrimination based on sexual orientation, and gender identity » and appointed an independent expert on the subject. Lire la suite « On the road to equality: the UN resolution that breaks through discrimination based on sexual orientation and gender equality »

Integration as a benefit for migrants and host societies: the new Commission’s Action Plan.

On Tuesday 7 June the European Commission adopted the EU Integration Action Plan of Third Country Nationals. The plan is addressed to third country nationals legally residing in EU’s Member States, irrespectively of the reasons why they are migrated and for how long. However, it contains several provisions for specific situations and difficulties faced by refugees. The Action Plan aims at providing a common policy framework in order to help Member States developing and strengthening their national integration policies.

Although the competence for integration policies does not lie with the European Union, but with Member States, the goal of the European Commission is to encourage and promote integration throughout incentives and support for Member States. Indeed, the EU will help them financially and operationally. Lire la suite « Integration as a benefit for migrants and host societies: the new Commission’s Action Plan. »

Un nouveau coup dur pour la coopération entre l’UE et la Turquie : Human Rights Watch(HRW) demande à l’Union européenne de cesser de renvoyer des réfugiés en Turquie.

La très influente ONG donne un sérieux coup de canif dans le contrat, déjà fort critiqué. Dans un long communiqué détaillé le 20 juin, HRW a demandé à l’Union européenne de cesser de renvoyer les réfugiés syriens vers la Turquie, mettant en avant l’accès insuffisant à l’emploi, à l’éducation, aux soins de santé ce qui ne fait qu’aggravé le cycle infernal de l’exploitation, de la misère et des violences. A cela s’ajoutent les retards dans l’enregistrement, la mise en œuvre restrictive des politiques de protection temporaire, et aussi longtemps que la Turquie doit faire face à un très grand nombre de réfugiés sans pouvoir garantir la sécurité et assurer les besoins élémentaires, l’Union européenne ne devrait pas pouvoir renvoyer des réfugiés syriens vers la Turquie. C’est une mise en cause des fondements de l’accord avec la Turquie que demande HWR. Lire la suite « Un nouveau coup dur pour la coopération entre l’UE et la Turquie : Human Rights Watch(HRW) demande à l’Union européenne de cesser de renvoyer des réfugiés en Turquie. »

France : une forte hausse des demandes d’asile en 2015

Le rapport de l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et des apatrides) sur son activité durant l’année 2015 a été publié le 8 juin 2016.

80 075 demandes d’asile ont été enregistrées en France en 2015, soit une progression de 23,6% par rapport à 2014. Le taux d’admission au statut de réfugié est aussi en hausse sensible. Il s’établit au niveau de l’Ofpra à 23% en 2015 (26% sur les premiers mois de 2016), mais monte à 31,5% si l’on tient compte des décisions ultérieures de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA). Le taux d’admission par l’Ofpra était seulement de 12,8% en 2013 et de 16,9% en 2014. Les taux de protection les plus importants concernent les demandeurs d’asile en provenance d’Irak (97,9%), de Syrie (96,9%) de Centrafrique (88,7%), du Yémen (81,6% et d’Afghanistan (80,3%). Lire la suite « France : une forte hausse des demandes d’asile en 2015 »

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑