Réunis les 18 et 19 novembre derniers au Conseil de l’Europe à Strasbourg, sous le patronage du secrétaire général du Conseil de l’Europe, juristes, élus de la ville et représentants des associations ainsi que des membres du Conseil de l’Europe ont adopté une déclaration sur le droit des personnes LGBTI. Et la reconnaissance des unions entre personnes de même sexe à l’intérieur de l’Union européenne. La non-reconnaissance de ces unions entre personne « donne lieu à de fréquents manquements, notamment au droit de librement circuler d’un pays à l’autre » ont souligné les auteurs de la déclaration.

Celle-ci, indique un communiqué appelle les instances européennes à:

      -. mettre un terme sans délai aux obstacles juridiques entravant la mobilité internationale des couples lesbiens et gays et à garantir l’égalité des droits des couples homosexuels vis-à-vis des couples hétérosexuels ;

      -. à multiplier les recours légaux stratégiques, susceptibles de déboucher sur des jurisprudences et d’imposer des changements ;

      -. à encourager les secteurs public et privé à reconnaître la diversité en leur proposant des outils spécifiques de formation ou encore à aider ces secteurs à mieux inclure leurs salariés LGBTI et respecter leurs droits familiaux.

Cette action a été initiée par l’association « l’Autre Cercle », militant pour la défense des droits des LGBTI.

http://clgbti67.over-blog.com/archive-11-2011.html

Texte de la déclaration (FR) http://www.autrecercle.org/Portal_Upload/Files/Travaux/ConferenceInternationale/V7_déclaration_finale.pdf

 (EN) http://www.autrecercle.org/Portal_Upload/Files/Travaux/ConferenceInternationale/V7_Final_declaration.pdf