C’est le 141 ème article paru dans Nea Say, http://www.eu-logos.org/eu-logos_nea-say.php?q=guantanamo&Submit=%3E

Combien devront-ils être encore écrits avant que ne prenne fin cette triste histoire ?

Un bref rappel : le procès de Khalid cheikh Mohammed, cerveau des attentats du 11-Septembre, et de quatre autres personnes accusées d’avoir participé à l’opération, se tiendra finalement devant un tribunal militaire d’exception sur la base navale de Guantanamo, et non devant un tribunal de droit commun à New York. L’information a filtré, lundi 4 avril, et devrait être confirmée lors d’une conférence de presse du ministre de la justice américain, Eric Holder, à 20 heures.

L’administration Obama souhaitait faire juger les cinq hommes en plein cœur de Manhattan et devant un tribunal fédéral de droit commun et non militaire, ce à quoi s’opposaient de nombreux élus locaux. En décembre 2010, la Chambre des représentants avait adopté un texte qui interdit le transfèrement sur le territoire des Etats-Unis de détenus de Guantanamo.

Les tribunaux militaires d’exception de Guantanamo ont été créés en 2006 par George W. Bush et réformés par l’administration Obama et le Congrès à l’automne 2009. Malgré des progrès, ils sont toujours très critiqués pour le peu de cas qui est fait des droits de la défense.