Les gens du voyage ne peuvent être totalement confondus avec les ROM et le parlementaire auteur du rapport a pris soin d’en donner une définition précise et complexe qui ne se réfère  ni à une minorité ethnique ou à des sans domicile fixe non volontaires.

http://www.la-croix.com/illustrations/Multimedia/Actu/2011/3/9/rapportgensduvoyage.doc