Europol particulièrement actif pendant ces dernières semaines.

Après plus d’un an d’enquête, un réseau de plus de 100 personnes principalement composé d’albanophones, et impliqué dans le trafic de la cocaïne, a été démantelé récemment a indiqué l’Agence européenne de coopération policière. Pas moins de cinq opérations ont été menées avec succès en coopération avec les autorités policières et judiciaires de plusieurs Etats membres, soutenues par Europol et Eurojust. L’enquête a été initiée en Italie et a conduit à l’arrestation de plusieurs personnes en Italie, en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas et en France. Au total, près de 10 KG d’héroïne, 50 kg de cannabis, une grande quantité de matériel et 127 000 Euros ont été saisis. http://www.europol.europa.eu/index.asp?page=news&news=pr100817.htm

Europol vient de tirer la sonnette d’alarme compte tenu de l’intérêt croissant de la criminalité internationale organisée pour les marchés européens de l’énergie. S’appuyant sur une étude menée par ses services d’investigation, Europol constate la présence bien établie sur ces marchés du crime organisé. Europol nous dit que »les groupes organisés de criminels considèrent l’énergie comme un investissement de long terme dépourvu de risques ».Ils jouent sur les marchés pour saisir les opportunités à courte échéance, en tirant notamment avantage des incertitudes de livraison, de la volatilité des cours et des différences de rapports prix/taxes. Plus généralement, cette catégorie de criminels investit sur ces marchés afin d’acquérir une respectabilité. Les réseaux du crime organisé, explique Europol « gagnent davantage de pouvoir et de reconnaissance sociale en exploitant les manques de coopération entre Etats membres de l’Union ». Et quand la régulation est présente, les criminels disposent de davantage de règles à enfreindre en cherchant des solutions novelles, admettent les experts européens Europol assure qu’elle ne baissera pas la garde et elle s’engage même à mettre œuvre une approche innovante afin d’identifier les menaces présentes et celles à venir.

Texte du rapport : Knowledge Product Organised Crime & Energy http://www.europol.europa.eu/publications/Scenarios/Future_involvement_of_organised_crime_in_energy_supply-_Scenarios_to_2020.pdf