Pour la troisième année d’affilée, le taux de criminalité a fortement baissé en 2009 aux Etats-Unis, selon les chiffres publiés par le FBI lundi 24 mai. En dépit de la récession économique, la chute de la criminalité a été plus importante qu’en 2007 et 2008.

Le pourcentage pour les crimes violents a chuté de -5,5% et de -7,2% pour les meurtres. La baisse a été de -4,9% pour les attaques contre les biens, -8,1% pour le vol, -4,2% pour les agressions et -3,1% pour les viols. De nombreux observateurs craignaient que la crise économique et la hausse du chômage allaient conduire à une hausse de la criminalité, mais c’est l’effet inverse qui s’est produit.